Archéo-science en ligne

L’image populaire de l’archéologue comme étant un aventurier intrépide à la recherche de trésors scintillants ne dépeint pas la réalité moderne de la profession. L’archéologue est un scientifique avec des méthodes de recherche. Vous découvrirez ici 4 exemples de techniques de recherche utilisées par les archéologues modernes sur le site de l’îlot des Palais. Rangez votre chapeau d’Indiana Jones et mettez votre maintenant votre sarrau, vos lunettes de protection et vos gants !

1) Le procédé d’élutriation

L’élutriation est une technique de tamisage permettant de prélever des échantillons de sol contenant de très petits artéfacts et écofacts. Il est possible de trouver des fragments d’artéfact pouvant être reconstitués ou de minuscules écofacts comme des graines ou des insectes pouvant être identifiés à une espèce. La vidéo ci-dessous montre un archéologue utilisant l’élutriation en laboratoire.

 Un exemple du site de l’îlot des Palais

Ce procédé permit aux archéologues ayant fouillé sur le site de l’îlot des Palais de découvrir la présence d’espèces d’insectes présents dans les installations brassicoles de Jean-Talon vers 1668. La sous-discipline archéologique qui étudie les restes d’insectes découverts se nomme l’archéoenthomologie.

3.Tubifex 4. BrasserieTalon

Reconstitution de la brasserie Jean-Talon ver 1668

2) La tomodensitométrie 

L’utilisation de la tomodensitométrie en archéologie permet de comprendre la structure d’un artéfact, son mode de fabrication et de caractériser les matières utilisées. Cette méthode fournit des informations quantitatives et qualitatives sur les matériaux et leur environnement.

 Un exemple du site de l’îlot des Palais

Cette méthode a été appliquée à l’analyse des amulettes égyptiennes. Ce scan, comme vous pouvez voir sur les photos ci-dessous, a permis aux archéologues de découvrir « l’intérieur » de ces objets.

Montage science au Palais

La raison de la présence de ces amulettes égyptiennes vieilles de près de 2500 ans découvertes sous l’escalier principal du second palais de l’Intendant reste encore un débat aujourd’hui. Une des hypothèses pointe vers l’Intendant Claude-Thomas Dupuy comme possible propriétaire de cette collection d’amulettes ayant pu faire partie de son cabinet de curiosité situé dans le palais. Mais pourquoi et comment ces amulettes se sont-elles retrouvées sous terre pour ensuite être découvertes par les archéologues près de 300 ans plus tard ? Cette question reste encore plus nébuleuse. Les archéologues débattent entre la raison accidentelle (débris de l’incendie du Palais de 1725) ou volontaire (construction du nouveau Palais après l’incendie) afin de profiter des vertus protectrices des amulettes…

3) La potasserie de Jean Talon

La fabrique de potasse, aussi nommée potasserie, produit un agent de lessivage (une sorte de savon mou) fait à partir de la cendre de bois. La cendre de bois contient de la potasse, une molécule, que l’on extrait dans l’eau. C’est cette molécule qui lui donne ses vertus nettoyantes.

La déforestation des bois de France et la demande grandissante de cet agent de lessivage encouragea Talon à développer cette industrie dans la colonie riche en zones boisées.

Mettez-vous dans la peau des pionniers de la colonie et essayez-le chez vous !

Recette de savon à base de potasse (À faire avec précaution avec la présence d’un adulte)    

Pour 2 litres de lessive à la cendre :

  • Verser 4 verres de cendre dans 2 litres d’eau ;
  •  Laisser décanter 24 à 48 heures ;
  • Filtrer avec un tamis recouvert d’un tissu fin ;
  • Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande ;
  • Verser 1 dose directement au cœur du linge.

IMG_3602

 Recette de potasse maison 

3) L’archéozoologie 

Pour être un bon archéologue, il faut être capable de reconnaître les ossements d’un animal. Être spécialiste des ossements est cependant une sous-discipline à part entière de l’archéologie. C’est ce que nous appelons l’archéozoologie ou zooarchéologie.

L’étude des ossements retrouvés dans un contexte archéologique permet aux archéologues d’identifier les espèces présentes aux différentes époques, déterminer la proportion de consommation d’animaux d’élevage par rapport à ceux chassés. La multitude d’indices qui sort des collections d’ossement nous permet d’en apprendre beaucoup sur le régime alimentaire des différentes époques.

 Un exemple du site de l’îlot des Palais

L’archéozoologie peut aussi nous permettre d’en apprendre sur nos fidèles animaux de compagnie. Pouvez-vous identifier à quelle race appartient les ossements de l’animal ci-dessous ?

7. Ossements - Copie 2

Pour vous aider, vous voici l’assemblage de ces ossements sur son squelette complet.

8. squelette_8.5X11-1

Réponse : __Un chien__ (surligner la zone noire pour avoir la réponse.)

L’expérience muséale complète

Si vous souhaitez en apprendre plus et faire profiter à vos jeunes, informez-vous sur notre activité de groupe se déroulant sur place à l’îlot des Palais.

Le Rallye Archéo-scientifique 

Primaire 3e cycle / Domaines Univers social et sciences et technologies
Johannes_Hevelius_und_Elisabetha_Hevelius
Inventions et expériences au temps de la Nouvelle-France. De l’archéologie à la fabrication de la potasse… les enfants observent, cherchent et manipulent des artefacts.
Durée : 1h30
Tarif* : 7,5 $ / personne

Réservez dès maintenant en remplissant le formulaire au bas de la page ou en nous contactant à *protected email* ou au 418-692-1441 poste 223